Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

NOTRE BIEN À TOUS : LE SERVICE PUBLIC

10 Décembre 2013 , Rédigé par cgtbezons

NOTRE BIEN À TOUS : LE SERVICE PUBLIC

NOTRE BIEN À TOUS : LE SERVICE PUBLIC

« Ce n’est pas aux salariés, du public et du privé, de payer la crise ».

Depuis plusieurs années, les services publics et leurs agents sont au cœur de la tourmente :Réforme des collectivités territoriales,

  • Révision générale des politiques publiques (RGPP),

  • Suppressions massives d'emplois,

  • Baisse des dépenses publiques,

  • Réforme des rythmes scolaires

  • Déstructuration du Statut du fonctionnaire,

  • Fiscalité toujours plus injuste et inefficace....

  • Recours démesuré et éhonté aux non-titulaires et aux précaires,

Les garanties fondamentales pour le citoyen que sont la neutralité et l'impartialité des agents publics sont ainsi remises en cause : c'est un pan essentiel du pacte républicain qui est attaqué

Pour les usagers, cela se traduit par une dégradation du service rendu :

  • Diminution des accueils de proximité,

  • Réduction des prestations,

  • Suppression de missions...

  • Augmentation des impôts et taxes pour payer le sur coût des services passés au privé

D’autres choix sont possibles alors que 20 milliards de cadeaux fiscaux sont octroyés en 2013 aux entreprises. On peut s’interroger sur l’efficacité économique de cette décision alors que ce montant correspond à 1 million d’emplois au SMIC !

L'accélération de la réduction des dépenses budgétaires, de 60 milliards d'euros en 4 ans serait inévitablement autant de services publics en moins, à un moment où la population est fragilisée par la crise.

Pour la CGT, la politique d’austérité est mortifère pour les salariés, les retraités, la population.

Ce sont les augmentations salariales et les créations d’emplois qui permettront une vrai sortie de crise.

Le gouvernement ne peut plus se réfugier dans le déni face aux agents du secteur public sauf pour masquer sa soumission à une idéologie libérale de casse des services publics français.

Il sait, maintenant, qu’il lui faudra compter avec ceux des nombreux travailleurs du secteur public qui croient encore aux valeurs sociales de solidarité, de continuité, d’égalité, de croissance, de redistribution des richesses qu’ils produisent, dont le Service public est un formidable outil,

A la CGT, nous estimons que cʼest d'une politique radicalement différente dont nous avons besoin. Nous défendons la conception d'un service public comme bien commun de l'ensemble de la population.

Afin d'interpeller les usagers sur les dangers de la décentralisation et la casse du service public nous demandons aux agents qui le peuvent de venir distribuer avec nous le tract

mercredi 11 décembre de 7 h00 à 8h30 et de 17h00 à 19h00 devant la gare du tram

Après avoir gagné sur le jour de carence, Gagnons l’augmentation du point d’indice !

Partager cet article

Repost 0