Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

Motien de soutien de l'UL CGT de Bezons : La Bourse du Travail de Bobigny doit VIVRE !!!

18 Septembre 2015 , Rédigé par cgtbezons

Motien de soutien de l'UL CGT de Bezons  : La Bourse du Travail de Bobigny doit VIVRE !!!

MOTION

Les droits syndicaux, bourses du travail, maisons des syndicats…

Ne sont pas à « brader » sur l’autel de « l’austérité »

La Bourse du Travail de Bobigny doit VIVRE !!!

Monsieur le Maire de Bobigny,

Les salariés et leurs familles sont victimes, chaque jour, de la crise du capitalisme ultralibéral et de ses conséquences (PSE, licenciements économiques, ruptures conventionnelles, précarité, suppressions d’emplois, suicides, burnout, risques psychosociaux, stress, temps partiel, intérim, etc…).

Plus que jamais, Ils ont besoin des syndicats et de leurs structures d’accueil pour les recevoir, les écouter, les orienter, les organiser collectivement en créant des syndicats d’entreprises et de les suivre individuellement dans leurs démarches et déroulements de leur dossiers.

Le syndicalisme fait parti, ne vous en déplaise, du paysage Français de sa culture, de son histoire. Il participe activement depuis 120 ans à la construction démocratique de notre pays à ses valeurs progressistes et de paix.

En cette période de remise en cause des droits des salariés et de régression sociale, notamment avec la « loi Macron »la remise en causes des budgets des collectivités territoriales et le projet de casse du code du travail, priver les syndicats de leurs locaux et budget de fonctionnement alors que leurs missions sont reconnues, n’est pas la solution ! On n’ajoute pas de la misère à la misère ! Du moins, ce n’est pas le rôle des élus politiques locaux !

L’UL CGT BEZONS s’insurge contre toutes les remises en cause du droit syndical comme à Nice, Châteauroux, Puy en Velay, Rennes, Villejuif et maintenant Bobigny… Ainsi que toutes répressions syndicales sur nos camarades dans les entreprises et se mobilisera toujours à leurs cotés.

L’UL CGT BEZONS exige la pérennisation de la Bourse du travail de Bobigny et la prise en charge de ses frais de fonctionnement

Des économies budgétaires sont possibles sur d’autres lignes comptables et ne doivent pas ce faire en sacrifiant les droits des salariés.

Bezons, le 17 septembre 2015

Le Secrétaire général

De l'Union locale CGT de BEZONS

Partager cet article

Repost 0