Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

AB HABITAT : Privatisation : Ce qu'ils affirmaient impossible depuis des mois deviendrait "miraculeusement" possible !

19 Octobre 2015 , Rédigé par cgtbezons

Le Président et sa direction viennent d'annoncer la possibilité que les agents publics puissent continuer à garder leur statut et travailler à l'Office en cas de privatisation dans la cadre de la SCIC. Un revirement surprenant alors que cela fait plus de 6 mois que la CGT avait démontré qu'il était possible que les agents publics puissent conserver leur statut en cas de privatisation. Auraient ils subitement pris conscience des dégâts humains qu'ils avaient provoqués parmi les personnels et des dégâts financiers que cela engendrait pour l'Office ? Malheureusement ce n'est même pas ces considérations qui les ont guidé. M. Doucet était persuadé que le Préfet lui ferait cadeau de l'Office suite à son amendement, il a été surpris et même très en colère d'apprendre l'appel à candidature lancé par le Préfet.

Le revirement de notre gouvernance tient uniquement au fait qu'elle vient de prendre conscience que le Préfet risque de ne pas choisir leur projet de privatisation dans le cadre du transfert de l'Office notamment du fait des conséquences sur les personnels.

Après tout ce temps perdu il y a encore beaucoup à faire pour mettre en œuvre les modalités afin que les agents publics puissent conserver leur statut en cas de privatisation.

Vous êtes des gens formidables !

Suite à l'annonce que les agents publics puissent conserver leur statut au cas où l'Office serait privatisé sous forme de SCIC nous avons pu constater un grand soulagement parmi les personnels. Bien que tout n'est pas réglé, nous avons pu voir des visages changer, s'illuminer, après des semaines et des semaines d'angoisse, de mal être, de déprime… Alors que cela était impossible selon la direction et ses alliés, de nouvelles perspectives émergeaient. Cette joie était partagée quelque soit notre choix et notre statut car chacun avait conscience des conséquences néfastes à la fois pour ceux qui restent ou ceux qui auraient été contraints de quitter l'Office.

Nombreux sont les personnels qui sont venus témoigner de leur reconnaissance et leurs remerciements pour l'implication, le dévouement des membres de la C.G.T. pour défendre l'intérêt de tous les personnels et de l'Office. C'est avec une profonde émotion que nous recevons ces témoignages car nous sommes conscients à la fois de la responsabilité sur nos épaules, du chemin parcouru, des difficultés qu'il a fallu surmonter mais également du combat qu'il va falloir poursuivre.

Nous tenons à vous remercier et à vous dire que tout cela a été possible grâce à vous, à votre soutien, à votre participation sous de multiples formes. Vous êtes formidables et vous nous donnez la force et l'énergie de lutter au service de tous.

Nous ne vous cachons pas que toute cette période est difficile à vivre. Comme vous nous sommes des êtres humains avec nos qualités et nos défauts. Nous avons traversé des moments particulièrement difficiles qui ont aussi des conséquences sur notre santé, notre moral, notre famille,….. Nous en profitons pour remercier nos proches pour leur compréhension, leur soutien et nous tenons à nous excuser pour notre manque de disponibilité et parfois de notre manque d'attention.

Nous tenons également à vous rappeler que c'est le travail de toute une équipe dévouée et diverse pour agir dans l'intérêt de tous les personnels. Nous tenons particulièrement à saluer les élus CGT au comité d'entreprise, notamment sa secrétaire, les délégués du personnel et les membres du CHSCT, sa secrétaire, pour leur implication. Nous avons pris des engagements et vous aviez fait le choix de renforcer la CGT lors des élections, chacun peut constater qu'il a eu raison de faire confiance à la CGT.

Poursuivons ensemble le combat

Le Comité d'entreprise va analyser les différentes hypothèses de transfert de l'Office du fait de l'amendement "Doucet" ainsi que celles au cas où cet amendement soit déclaré inconstitutionnel afin que soit privilégiée celle (s) qui permette de préserver les intérêts des personnels et de notre mission de service public.

La CGT continuera à vous tenir informés et à agir pour que l'intérêt des personnels et de l'Office passent avant les intérêts partisans.

Restons unis et solidaires

Vous savez que vous pouvez compter sur la C.G.T.

comme la C.G.T. sait qu'elle peut compter sur vous

Partager cet article

Repost 0