Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

La direction de STEF CERGY prend des sanctions contre un salarié gréviste, rassemblement de soutien mardi 12 avril à 19h

11 Avril 2016 , Rédigé par cgtbezons

La direction de STEF CERGY prend des sanctions contre un salarié gréviste, rassemblement de soutien mardi 12 avril à 19h

La CGT STEF SLD CERGY nous informe :

Appel à soutenir un collègue et camarade convoqué pour un entretien préalable en vue d'une sanction disciplinaire suite à la grève du 31 mars contre la loi El Khomri.

RASSEMBLEMENT DEVANT STEF SLD CERGY

POUR OSER DIRE NON ENSEMBLE

1 Avenue de la haute borne 95310 Saint Ouen l'aumône

le Mardi 12 Avril à partir de 19h00

Depuis plusieurs années, la CGT est l'objet de pressions de la part de la direction de STEF Cergy qui fait tout son possible pour empêcher un syndicat de luttes de se développer au sein de l'entreprise et de défendre les droits des travailleurs-ses.

Après avoir saboté notre tentative de faire grève contre le projet de loi "travail" le 31 mars dernier, la direction s'en prend désormais ouvertement à l'un de nos élus, qu'elle vient de convoquer pour un entretien préalable en vue d'une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu'à un éventuel licenciement le 12 avril 2016 à 20 h 00 .

Il n'a rien fait qui justifie cela. C’est une intimidation pas seulement contre la CGT mais contre tous les salariés.

Alors que le gouvernement et le patronat ont lancé une guerre totale contre le code du travail et les conquêtes sociales qui protègent encore les salarié-e-s en France, "comme par hasard", notre camarade et collègue et camarade reçoit cette convocation !

La loi "El Khomry" est une arme de destruction massive des droits des travailleurs et des emplois. Le patronat est bien organisé et soutenu par le gouvernement, il est prêt à tout y compris à STEF Cergy pour empêcher les salariés de relever la tête et de se battre.

Cette loi n'apportera pas de travail ni de droits. Elle organise la précarité et le licenciement et les justifie.

Pendant ce temps, le gouvernement donne des consignes à la justice pour que les travailleurs qui se défendent soient condamnés : Goodyear, Air France...

En France depuis quelques mois, tout le monde parle de "démocratie", de "République," de "liberté d'expression", on est "tous Charlie"... Mais pas dans les entreprises, où c'est la terreur patronale qui règne !

Attention, à un moment, si nous ne réagissons pas collectivement et solidairement il sera trop tard et ce sera le retour de l'esclavage !!!

Ne nous laissons pas berner par quelques promesses ici ou là .

Nous devons toutes et tous refuser cette pression et nous mobiliser pour dire NON à cette nouvelle intimidation de la direction.

Exprimer ses idées syndicales, lutter pour ses droits n'est pas un crime. Cela ne doit pas être un tabou de simplement s'exprimer. On ne va quand même pas se cacher dans les WC pour se parler de nos conditions de travail !? La grève est un droit fondamental qu’il faut défendre même quand on ne veut pas l’utiliser !

Nous invitons tous les salarié-e-s de STEF Cergy à bien prendre conscience de ce que signifie pour EUX TOUS cette attaque contre notre camarade.

Nous les appelons à ne plus se laisser faire et à se mobiliser fortement en vue de l'entretien du 12 avril 2016 à 20 h 00 pour soutenir notre collègue face à la direction qui veut nous faire baisser la tête.

Défendre notre collègue, c'est vous défendre vous-même.

Partager cet article

Repost 0