Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

Pour le RETRAIT du Projet de Loi Travail, 14 juin rendez-vous à 13h place d'Italie

6 Juin 2016 , Rédigé par cgtbezons

Pour   le RETRAIT  du Projet de Loi Travail, 14 juin rendez-vous à 13h place d'Italie

Le 14 juin 2016

TOUS EN GREVE ET MANIFESTATION

RDV 13 H PLACE D’ITALIE

Départ en car prévu 11h45

devant le 20 rue Gabriel PERI Bezons

Réservation au Tel : 09 62 18 32 01 Mail : ulcgt.bezons@orange.f

Le 26 mai, pour la 8ème journée de manifestations contre le projet de loi travail, près de 100 000 manifestants sont descendus dans les rues de Paris, entre Bastille et Nation.

C’est la démonstration que l’adoption en 1ère lecture du projet de loi à l’Assemblée Nationale par le déclenchement du 49-3 n’a pas eu l’effet de coup de massue espéré par Hollande et Valls.

Cette volonté de passer en force, que ce soit au parlement ou par le déploiement massif des forces de l’ordre pour casser les piquets de grèves devant les dépôts de carburant, comme à Rouen, renforce la conviction de nombreux salariés et des jeunes qu’il n’est pas envisageable de céder face à ce gouvernement autoritaire qui défend bec et ongles une loi pour le seul intérêt des patrons et des actionnaires.

Cette volonté d’utiliser la force contre les travailleurs ainsi que le rappel en boucle dans les médias du fait que le gouvernement ne lâchera pas est le signe d’un gouvernement de plus en plus isolé, de plus en plus faible, sans majorité parlementaire pour défendre un projet de loi refusée par les trois quarts de la population.

Dans certains secteurs, la grève se poursuit et s’intensifie 72h consécutives de grèves pour les Ports et Docks, à la RATP et à la SNCF, la question de la grève illimitée pour la défense du statut national (RH0077), est posée dans les assemblées de cheminots.

Dans le secteur du pétrole, les salariés de la plus grande raffinerie française, à Gonfreville l’Orcher ont décidé d’arrêter la production. Des décisions identiques sont prises ailleurs notamment à Fos sur Mer. Les pilotes de ligne vont entamer une grève longue pour maintenir le niveau de leurs salaires ainsi que les contrôleurs aériens qui revendiquent d’être plus nombreux par des embauches conséquentes.

Multiplions partout les assemblées de personnels pour décider la grève pour le retrait du projet de loi Travail mais aussi sur les problèmes d’effectifs, l’embauche des précaires, l’augmentation des salaires et l’amélioration des conditions du travail.

La réduction du temps de travail à 32 heures permettrait de travailler mieux pour travailler tous. La situation du monde du travail exige de nouveaux droits, un renforcement de la protection de tous les salariés tout le long de leur vie.

Après la réussite du 26 mai 2016, l’objectif désormais est de gagner une importante mobilisation le 14 juin, jour du début des débats de la loi Travail au Sénat, avec une grande manifestation nationale unitaire à Paris.

Après le débat au Sénat, ce sera le retour du texte à l’Assemblée Nationale. N’oublions pas qu’en 2006, le gouvernement a fini par reculer après l’adoption de la loi du CPE face à la puissance de la mobilisation.

Partager cet article

Repost 0