Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

COLLEGE HENRI WALLON : Parents et enseignants main dans la main contre les violences

14 Mai 2017 , Rédigé par cgtbezons

Depuis le mardi 9 mai et jusqu'à la fin de la semaine, les enseignants du collège Henri Wallon de Bezons ont fait grève puis relayés par les parents d'élèves qui ont à leur tour bloqué le collège vendredi.

C'est l’agression particulièrement violente d'une élève du lycée pendant son cours de sport au stade Delaune sous les yeux des collégiens qui a servi d’élément déclencheur.

Les professeurs de sport, ne se sentant plus en mesure d'assurer la sécurité des élèves, ont mis en avant leur droit de retrait devant un danger grave. Ils ont été rapidement rejoint par l'ensemble des enseignants qui se sont mis en grève pour exprimer leur ras le bol devant la multiplication des actes de violences aux abords du collège et parfois à l'intérieur et s'opposer à cette évolution inquiétante.

Les grévistes ont tenu à s'adresser aux parents et à leurs collègues des autres établissements scolaires. Une réunion a réuni le jeudi soir 150 personnes, des parents mais aussi d'autres enseignants, des personnels municipaux dont les centres sociaux ... La discussion a été animée, les parents déplorent un climat qui s’est nettement dégradé ces derniers temps malgré les bons résultats de l’établissement au brevet. Tous craignent que ces incidents viennent ternir la bonne réputation de ce collège. Les professeurs ont exprimé leur méfiance face à de fausses solutions sécuritaires contre la délinquance et la multiplication des trafics.

A la fin de cette réunion un sentiment commun s'est dégagé : la volonté d'agir ensemble pour défendre la scolarité et la sécurité de leurs enfants. Enseignants et parents ne comptent pas rester sans rien faire face au pourrissement de la société. Les parents ont décidé de se mobiliser eux aussi. Le lendemain plusieurs dizaines de parents se sont relayés pour bloquer l'entrée du collège et demander aux autres familles de garder leurs enfants. Ils ont aussi prévu d'assurer des présences aux sorties de classes à l'avenir.

Cette mobilisation importante a fait réagir. La municipalité a reçu les grévistes et promis de détacher deux vigiles au stade. Le conseil général a promis des travaux de sécurisation du collège. Le député est venu à la rencontre des parents et des enseignants, la sous-préfète a reçu une délégation ainsi que l'inspection académique.

La mobilisation massive autour du collège a fait bien des remous. On verra ce qu'il en sera de l'impact et de la réalisation des promesses. Mais d'ores et déjà, la mobilisation en commun des parents et des enseignants marque les esprits et contribuera sans doute à changer le climat dans le quartier en bousculant la résignation et la fatalité qui domine trop souvent. Oui il est possible de s'opposer à la dégradation de nos conditions de vie.

Les militants de l'UL CGT et de la CGT des territoriaux de Bezons apportent tout leur soutien aux enseignants et parents en lutte  et continueront participer aux rassemblements et actions.

 

Partager cet article

Repost 0