Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

Atos, une entreprise « bad place to work »

30 Mai 2013 , Rédigé par cgtbezons

 

 

Depuis 2010, au travers de ses communications, la direction Atos martèle ses salariés avec les slogans "Well being at work" et "A great place to work".

 

En avril 2012, est lancée en France une première enquête, ce afin de bénéficier d’un label social (toujours bons pour les actionnaires). Une enquête globale est ensuite lancée en novembre.

 

La période de consultation dans le cadre de l’enquête conduite par l’Institut Great Place to Work est maintenant close.

 

Suite aux revendications des élus CGT quant à la diffusion des résultats de cette enquête, la direction Atos a répondu : « L’Institut GPTW va dans les prochaines semaines nous communiquer le détail des réponses; nous reviendrons vers vous comme convenu au début de l’année 2013 avec la substance des messages recueillis.

Notre taux de réponse au sein de la GBU France s’établit à 70% ».

 

Depuis, silence radio…

 

Les salariés attendent ces fameux résultats, mais la direction refuse de les communiquer, bonjour la transparence !

 

En France, ces résultats sont en dessous des autres pays du groupe, ils ne sont pas bons, voir alarmants.

La direction Atos constate « que l’image renvoyée par les collaborateurs ayant répondu est mauvaise, telle la reconnaissance au sens large, la rémunération et le respect ».

 

Quel scoop : la majorité des salariés Atos peut en faire le constat ne serait-ce qu’avec le résultat des NAO 2013 : 0 € d’augmentation, une fois de plus.

 

Aucune augmentation générale, même pour les bas salaires.

 

Pour préserver nos conditions de travail, les élus CGT réclament un changement de cap, qui passe par le respect des salariés et la confiance des salariés.

Partager cet article

Repost 0