Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

Articles récents

NON à l'explusion de l'UL de Montigny, signez la pétition

26 Septembre 2017 , Rédigé par cgtbezons

Le 11 septembre 2017, sous couvert de deux très anciennes affiches, prétendument collées par nous, sur des panneaux de la ville, le Maire nous annonce notre expulsion pour le 5 octobre 2017.

Expulser l’UL CGT de Montigny, alors que ses missions sont reconnues d’utilité publique n’est pas ACCEPTABLE !!!

Nous, salariés, retraités, privés d’emploi, citoyens, exigeons des locaux CGT et le maintien des moyens nécessaires, à l’activité de l’Union Locale CGT de Montigny-lès-Cormeilles
 

 

Lire la suite

Manifestation unitaire des retraités à Paris du jeudi 28 septembre 2017

25 Septembre 2017 , Rédigé par cgtbezons

Retraité-e-s,
gel des pensions, hausse de la CSG,
ça suffit, assez de mépris.

 

Macron à découvert la solution « Jupitérienne » : il veut faire payer les retraités à la place des patrons pour abuser les salariés et les jeunes.

Face au mécontentement qui grandi dans le pays et pour pouvoir geler le niveau des salaires versés par les entreprises, il imagine un tour de passe-passe qui consiste à réduire les cotisations sociales des salariés et à augmenter celles des retraités.

La hausse de la CSG de 1,7 % va frapper les retraités touchant plus de 1 200 € par mois (1 838 € pour un couple), soit plus de 10 millions de retraités. 1 200 €, c’est seulement 200 € au-dessus du seuil de pauvreté.

Ainsi les patrons donneront l’illusion d’augmenter les salaires en réduisant encore la part sociale redistribuée par la sécurité sociale sans débourser un Euro. C’est le contribuable qui paiera et les retraités seront ainsi taxés deux fois.

Demander encore des efforts aux retraités c’est tenter de faire oublier les restrictions que les gouvernement successifs leur ont imposées depuis des années : réformes répétées des retraites abaissant le niveau des pensions, instauration de la CSG et CRDS sur les pensions, suppression des abattements fiscaux pour veuvage, pensions gelées depuis 4 ans, instauration de la taxe dépendance de 0,3 % (CASA), fiscalité alourdie, etc.,…

En douze ans, le recul du pouvoir d'achat des retraités atteint les 20 %.

De plus, avec la dégradation des moyens des services publics ils contribuent toujours plus nombreux aux activités d’aide et d’assistance aux plus démunis en lieu et place de l’Etat. Ils aident leurs enfants touchés par le chômage et la précarité grandissante. Ils s’occupent de leurs parents plus âgés qu’eux sans aucun secours de l’état…

Mobilisons nous aux côté des  retraités car nous sommes tous concernés !

Manifestations unitaire  à Paris du jeudi 28 septembre 2017

Rendez-vous à 14h30 Métro Chaussée d'Antin

Pour Bezons départ collectif à 13h30 au Tram

TRACT INTÉGRAL A TELECHARGER ET FAIRE CIRCULER

Lire la suite

Publié depuis Overblog et Facebook

24 Septembre 2017 , Rédigé par cgtbezons

Dés le 25 septembre, LES TRANSPORTS HAUSSENT LE TON !

Dés le 25 septembre 2017, tous les salariés des Transports Routiers de Marchandises et des Activités Auxiliaires, organisations syndicales, se doivent d’être dans les actions pour stopper la marche écrasante et dictatoriale du gouvernement et combattre les ordonnances de la Loi Travail voulues par Macron et le MEDEF qui suppriment une grande partie de vos droits, de nos droits tels que :

Dérogations aux 35h, durée légale du travail et seuil de déclenchement des heures supplémentaires actuelles.

Possibilité de déroger aux conditions d’ancienneté dans l’entreprise

Mesures de licenciements.....

NE LAISSONS PAS LE GOUVERNENMENT LIQUIDER LE CONGÉ DE FIN D’ACTIVITÉ (CFA)

Lire la suite

Fonction publique : Préavis de grève 25/09 - 15/10/2017 pour participer à toutes les actions contre les nouvelles loi travail

21 Septembre 2017 , Rédigé par cgtbezons

 

Réuni le 14 septembre dernier, le Comité national de la Fédération CGT des Services publics a confirmé la volonté des syndicats de la Fédération de poursuivre la bataille contre les projets d’ordonnance portant sur le Code du Travail et contre les attaques visant la Fonction publique et notamment son versant territorial.

Avec la CGT et d’autres organisations syndicales, la Fédération et ses syndicats revendiquent un Code du Travail renforcé, de nouveaux droits d’expression des salariés et d’intervention de leurs représentants, l’amnistie pour les militants syndicaux et le respect des libertés syndicales, le renforcement des conventions collectives et le rétablissement de la hiérarchie des normes et du principe de faveur.

Outre les revendications portant sur le Code du Travail, dont le devenir aura nécessairement un impact sur la Fonction publique et son cadre national de garanties statutaires, nous revendiquons pour les personnels de la Fonction publique :

- L’augmentation du pouvoir d’achat, qui passe nécessairement par une revalorisation urgente de la valeur du point d’indice,

- La défense des missions publiques, du Statut général des fonctionnaires et des statuts particuliers,

- Le non-rétablissement du jour de carence,

- Des créations d’emplois statutaires et un nouveau plan de titularisation et de déprécarisation,

- De véritables améliorations de carrière pour tous,

- L’abrogation du RIFSEEP, dispositif injuste et portant atteinte à la Fonction publique de carrière,

- Une meilleure reconnaissance de la pénibilité, avec des dispositions de prévention et de réparation, et, plus globalement, des mesures concrètes pour améliorer les conditions de travail.

Dans le champ de la Fonction publique territoriale, notre organisation porte également l’exigence de :

• L’arrêt du processus de réforme territoriale ;
• La mobilisation des moyens financiers nécessaires au bon fonctionnement des missions publiques des collectivités territoriales dans l’intérêt des usagers ;
• L’instauration des 32 heures pour réduire le chômage et garantir des conditions de travail respectueuses des agents ;
• Le rétablissement à 1% de la cotisation CNFPT ;
• Le respect des principes statutaires en matière de formation et de pénibilité, à l’inverse de la logique portée par la transposition du compte personnel de formation et du compte personnel d’activité ;
• Le respect plein et entier de la démocratie sociale, du syndicalisme, de son rôle de représentation des agents et de ses moyens de fonctionnement et d’intervention (comité technique et CHSCT) ;
• La pérennité de l’emploi pour les personnels impactés par le nouveau décret portant sur les rythmes scolaires ;
• L’aboutissement rapide du chantier engagé ces derniers mois pour la revalorisation des carrières des ATSEM.

Ces exigences revendicatives trouveront à s’exprimer lors des échéances d’action interprofessionnelles déjà programmées ou à venir. Elles s’exprimeront aussi fortement lors de la journée unitaire d’action, de grève et de manifestation du 10 octobre dans la Fonction publique.

Conscient de la nécessité d’inscrire le processus d’action revendicative dans la durée, le Comité national fédéral du 14 septembre a décidé le dépôt d’une série de préavis de grève permettant de couvrir la période du 25 septembre au 13 octobre 2017.

Dans ce cadre, la Fédération CGT des Services publics dépose donc des préavis de grève de 0 à 24 h pour l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale pour les journées suivantes : 25 septembre, 26 septembre, 27 septembre, 28 septembre, 29 septembre, 30 septembre, 1er octobre, 2 octobre, 3 octobre, 4 octobre, 5 octobre, 6 octobre, 7 octobre, 8 octobre, 9 octobre, 10 octobre, 11 octobre, 12 octobre, 13 octobre, 14 octobre et 15 octobre 2017.

Lire la suite

Débat "ATSEM : la lutte continue" au Forum social de la Fête de l’Humanité (Vidéo)

21 Septembre 2017 , Rédigé par cgtbezons

Débat "ATSEM : la lutte continue" au Forum social de la Fête de l’Humanité (Vidéo)

Le Samedi 16 Septembre 2017


Débat/rencontre : Les ATSEM, la lutte continue
Participants au débat : Philippe BOUYSSOU, Maire PCF d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ; Jésus DE CARLOS, Fédération CGT des Services publics, Président de la formation spécialisée n°3 du Conseil Supérieur Fonction Publique Territorial ; Delphine DEPAY, animatrice du collectif fédéral médico-social ; Nathalie KERN, collectif fédéral médico-social (ATSEM)

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>