Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNION LOCALE CGT BEZONS

28 juin 2016 rendez-vous à Bastille à14 h contre la "travail travail"

27 Juin 2016 , Rédigé par cgtbezons

28 juin 2016 rendez-vous à Bastille à14 h contre la "travail travail"

Les menaces faites par Valls et Hollande ne changent rien
RETRAIT DU PROJET DE LO
I TRAVAIL

Mardi 28 juin, nous devons continuer à lutter contre la "loi travail" en étant en grève et en participant massivement à la manifestation parisienne.

Depuis le 9 mars, le mouvement social contre la loi « travail » ne faiblit pas et se renouvelle avec succès, en dépit des tentatives pour le discréditer.

Le gouvernement a tout essayé pour nous arrêter : passage en force avec le 49.3, nous faire passer pour des casseurs, nous parquer comme des animaux le 23 juin. ...

Il n'a pas réussi ! nous serons pour la 11 e fois dans la rue.

Départ collectif : RDV 13h au tram Pont de Bezons

RDV à 14 h place de BASTILLE sous le ballon CGT 95

Trajet / parcours : Départ 14h de Bastille en direction de Place d'Italie
Bastille > Pont d'Austerlitz > Boulevard de l'hôpital > Place d'Italie

Attention : le trajet initialement demandé, Nation - Place d'Italie, a été modifié.
Le nouveau trajet, Bastille - Place d'Italie, est confirmé par la préfecture.

Le projet de loi travail a été largement amendé, entend-on, et ne changerait presque rien au quotidien des salariés. C’est totalement faux ! La loi remet toujours en cause les 35 heures, risque de généraliser les baisses de salaires, facilite les licenciements, complique les recours des salariés qui les jugeraient abusifs, tout en instaurant de fait un dumping social malsain entre entreprises d’un même secteur.

Après quatre mois de contestation, de manifestations, de grèves et de blocages, le texte de la loi travail est arrivé au Sénat le 1er juin. Le texte a été réécrit dans sa première version, ce dont se félicite la ministre du travail mais les sénateurs ont aussi voté un amendement qui réinstaure les 39 heures hebdomadaires.

Tous les salariés doivent prendre conscience que c’est TOUS ENSEMBLE par la grève et par les manifestations que nous gagnerons contre le projet de loi qui va précariser l’emploi, abaisser les salaires, faciliter les licenciements…DONC FAVORISER LE DUMPING SOCIAL…La concurrence entre salariés…

Ce projet n’est ni amendable, ni négociable ! Notre destin nous appartient

Partager cet article

Repost 0